Deux trucs énergisants pour vous remettre du temps des Fêtes et pour toute l’année

corps thymus Énergie Jan 08, 2019

 

Avez-vous passé un bon temps des Fêtes ?

Pour certains, c'est une période fatigante, avec les déplacements, les réunions de famille, les soupers bien arrosés et parfois même des conflits.

Pour vous aider à vous remettre sur le piton, j’aimerais vous partager deux trucs.

Le pouvoir des questions

Si vous êtes fatigué aujourd’hui, ne vous répétez pas ad nauseam « je suis fatigué, je suis fatigué, je suis fatigué… » En faisant ça, c’est comme si vous cristallisiez votre état de fatigue. Prenez conscience de votre état de fatigue et ensuite, tournez ça en question : « Qu’est-ce que ça prendrait pour avoir plus d’énergie aujourd’hui ? »

Dans tous les coachings que je fais dans mes programmes, à mon bureau à Laval en privé ou encore dans mes journées de formation Access bar qui durent 8 heures, j’utilise la philosophie par question. Donc, on se demande : « Qu’est-ce que ça prendrait aujourd’hui pour avoir plus d’énergie ? » et ensuite on écoute les réponses de ton corps. 

Vous vous demandez peut-être comment le corps répond? Si vous êtes hyper cartésien ou que vous n’êtes pas du tout branché avec votre corps, déconnecté depuis que vous êtes petit, ça se peut que ça soit un petit peu plus ardu au début. Pour vous donner un exemple, quand je demande : « de quoi as-tu besoin pour te sentir mieux aujourd’hui ? » « De quoi ai-je besoin aujourd’hui pour me sentir plus légère ? », habituellement j’ai des réponses comme : aller prendre de l’air, prendre une tisane, prendre du thé, boire plus d’eau, etc. C’est souvent une réponse que mon corps m’envoie. Parfois je sens une forme de vibration, d’autres fois, je perçois une image. Il arrive aussi que tourne et balance ma tête de gauche à droite et que mon regard tombe sur la réponse (par exemple, je vois une bouteille d’eau et ça me dit « Oh oui ! C’est ça que je veux. ») 

C’est une belle façon de connecter avec soi-même. Si vous voulez explorer ça un peu plus, j’ai fait deux mini coachings : un sur le corps et un sur l’argent. Vous pouvez trouver les liens à la fin de cet article. 

Activation du thymus

L’autre truc, c’est de tapoter son thymus. C’est super bon pour générer de l’énergie et pour le système immunitaire. Le thymus c’est une glande qui s’atrophie avec l’adolescence. Quand je suis fatiguée, quand je suis dans mon bain, quand je sors du lit et que j’ai besoin d’un boost d’énergie je le tapote. Pour diriger notre intention, on doit aussi l’appeler : « activation du thymus, activation du thymus, activation du thymus. » 

Le thymus est au milieu de la poitrine, sous le trou de la gorge. Vous savez, King Kong, quand il se frappe la poitrine ? Il est en train de stimuler son thymus de le stimuler justement pour avoir plus d’énergie. Vous pouvez faire comme lui, moi je le tapote doucement avec une seule main 😊 Activation du thymus, activation du thymus, activation du thymus, c’est bon pour l’énergie, pour le système immunitaire, si vous êtes malade, si vous trainez une petite grippe, un rhume. Tape, tape, tape… activation du thymus. 

Pour certains ça peut être un peu douloureux, ça peut chauffer. Tapotez moins fort dans ces cas-là. C’est parce qu’on n’est pas habitués de stimuler cette glande-là et parce qu’elle s’atrophie à l’adolescence, mais elle est encore fonctionnelle. Donc du moment où on la tapote elle se réveille et si ça fait 40 – 50 ans qu’elle n’a pas été activée, ça se peut que ça soit un p’ti peu tantinet douloureux. Je l’active souvent et c’est encore douloureux parfois. Quand vous allez commencer à tapoter, ça se peut qu’il se passe des choses dans votre corps. 

L'important c'est de s'amuser, d'être curieux, d'explorer

Ces deux trucs sont des choses que j’enseigne dans mes coachings en groupe qui commenceront le 21 janvier. Dans le premier mois, je partage des trucs pour avoir accès à de l’énergie rapidement. Et vous savez quoi ? Vous n’êtes pas obligé de me croire. Vous pourriez simplement tester, vous amuser et voir si ça a un impact sur vous pendant quelques jours. Il se peut que le résultat ne soit pas immédiat. Si vous arrêtez après une fois ou deux sans prendre le temps de vraiment voir si ça vous convient, vous ne vous amusez pas pleinement avec les outils. 

L’objectif c’est de s’amuser. Je ne peux pas croire que la vie doit absolument être difficile et désagréable. Je ne peux pas croire que la vie ce n’est pas un grand jeu. Plus tu joues, plus tu testes des outils, plus tu prends la vie avec un petit grain de sel, plus tu ajoutes de la légèreté… eh bien plus c’est agréable. 

Dans tous les coachings que je fais, il se passe quelque chose dans le corps. Pour certains, c’est rapido presto et pour d’autres, c’est après un mois, deux mois, trois mois qu’ils perçoivent des sensations différentes, des émotions. Énergétiquement, on est capable avec les phrases et les questions de faire remonter énormément d’énergie donc tout ce qui est pris dans votre corps, tout ce qui est croyance limitante… Avec des questions dont on peut faire monter tout ça et parfois on se dit : « Wow ! Je suis donc bien étourdi, qu’est-ce qui se passe ? » ou « C’est donc bien douloureux. C’est particulier ce que je ressens… » C’est juste normal parce que c’est pris dans notre corps et ça cherche à se libérer. 

Allez-vous essayer ces trucs ? Partagez votre expérience. Je suis toujours épatée de voir les différentes façons qu’a le corps de réagir ! 

 

Pour accéder au coaching sur l’argent, cliquez ici.

Pour accéder au coaching sur le corps, cliquez ici.

Pour participer à la cohorte 2 de coaching en groupe, cliquez ici.

 

Joignez-vous à ma nouvelle page facebook E*3 Etre en mouvement 

Je veux joindre la page fb