Avoir peur du vent

perception peurs questions Oct 23, 2018

 

En fin de semaine, il est arrivé quelque chose qui m’a servi une grande leçon.

Je vous raconte.

Il y a quelques semaines, mon chum a acheté une belle grosse douillette. Avant de l’utiliser, il l’a lavée, et il l’a mise sur la corde à linge pour la faire sécher. Pendant ce temps, on était dans la maison et on vaquait à nos occupations. Quand on est ressorti, oh surprise ! La douillette n’était plus là !

Ça n’a pas été long. On a commencé à nous dire : « Ça n’a pas de bon sens, on s’est fait voler la douillette, maudit voisinage… » Et là on était partis. On faisait toute sorte de suppositions. Et pour moi, l’anxiété a commencé à monter. « Oh mon dieu, on s’est fait voler ! »

On a rentré le bicycle, la poubelle, le kayak, etc. Il ne restait plus rien dehors. Je commençais à avoir peur de tout me faire voler, même dans la maison.

En fin de semaine, on a encore fait du lavage (on est de même nous autre, des gens propres đŸ˜Š) et on l’a encore étendu sur la corde à linge. Il ventait très fort et un vêtement s’est retrouvé pris dans les cèdres dans le fond du terrain. Pour aller le chercher, Fred est monté sur le canoë rangé tout près, et en redescendant, il a regardé par terre et il a dit : « Oh non ! » La douillette était là. Elle avait dû s’envoler et tomber à l’intérieur du canoë. Elle était cachée et on ne l’avait pas vue.

Tout à coup, la situation était complètement différente. L’histoire que nous nous étions racontée n’était plus du tout la même. En nous rendant compte de ça, on s’est aussi rendu compte que :

On a eu peur pour rien ! On a tout rentré dans la maison, pour rien !

Avoir peur du vent

Vous voyez la leçon ? Ce n’était que le vent. Que du vent !

Combien de fois avez-vous eu peur du vent ? Ici le vent, c’est l’idée, la perception, la signification qu’on donne aux événements, les attentes qu’on a envers les gens. C’est ce qu’on pensait être vrai et qui ne l’est pas finalement.

C’est assez spectaculaire ! Je me suis fait peur avec une fausse croyance !

Alors combien de fois vous faites-vous peur pour rien dans une journée ou dans une semaine ? Je crois que ça nous arrive très souvent. Plus souvent qu’on le pense.

La prochaine fois que vous aurez peur. Posez-vous des questions.

  • Est-ce que j’ai raison d’avoir peur ?
  • Est-ce qu’il y a autre chose dans cette situation que je ne perçois pas ?
  • Que puis-je faire dans cette situation pour ressentir moins de peur ?

Bien souvent, les choses sont différentes de ce qu’elles paraissent être.

 

Joignez-vous à ma nouvelle page facebook E*3 Etre en mouvement 

Je veux joindre la page fb