Le jugement

 

J’ai parlé un peu du jugement dans l’article du 9 avril. Je veux vous en parler un peu plus aujourd’hui.

Ça vous est déjà arrivé d’apprendre que quelqu’un vous a jugé ?  Comment avez-vous réagi ? 

Ça m’est arrivé récemment et sur le coup je n’ai pas aimé ça. Bien que je veuille être le plus possible dans le non-jugement, j’ai ressassé ça pendant quelques heures en me disant que cette personne n’était pas gentille, que ce n’était pas juste, etc. 

À un moment donné, la conscience est revenue et je me suis ressaisie : « Mais veux-tu bien me dire pourquoi je suis encore sur le dos de cette personne-là qui ne mérite pas une virgule de mon attention ? Pourquoi est-ce que je rends ça significatif ? ». À ce moment j’ai décidé : « maintenant ça ne me tente plus d’en parler, c’est terminé, c’est tout ». 

J’étais en réaction parce qu’elle me jugeait et qu’est-ce que je faisais ? Je jugeais encore plus. Voyons, tu parles d’une affaire ! Je ne peux pas faire du développement personnel, de la croissance personnelle, pour m’acharner sur une personne qui a eu quelques phrases pas gentilles à mon égard. Hey, on passe à autre chose.

 

Toutes les situations peuvent nous enseigner quelque chose

Je trouve ça intéressant d’être enseignant et enseigné. J’enseigne une chose et pas longtemps après, comme un miroir de façon puissance mille, cet enseignement me revient pour me faire aussi débloquer quelque chose.

  • Est-ce que cette personne ME juge ? Peut-être que oui, peut-être que non.
  • Est-ce que cette personne est en train de SE juger ? Peut-être que oui, peut-être que non.
  • Cette personne se sent peut-être rejetée par moi ou intimidée par ma présence ? Peut-être que oui, peut-être que non. 

Est-ce qu’on peut passer finalement à autre chose ? Est-ce que je peux avoir du fun, échanger sur la conscience, ou faire ce que j’ai à faire plutôt que de m’acharner sur une personne que je ne rencontrerai peut-être plus jamais ? 

C’est l’apprentissage que j’ai retiré de mon voyage à Cuba et je suis bien excitée. C’est fascinant. Lors de ce voyage, comme lors de celui en Italie la semaine précédente, je m’attendais à avoir des enseignements d’une certaine façon, mais je les ai reçus d’une façon totalement différente et inattendue.

Les apprentissages ne sont jamais là où on les attend. 

C’est vraiment cool non ? Vous le savez, l’objectif n’est pas de devenir parfait. On est déjà parfait maintenant. L’objectif n’est pas non plus de devenir la meilleure version de nous-mêmes. L’objectif n’est pas non plus d’évoluer, parce qu’on est déjà évolué. L’objectif est d’aller vers la prochaine version de nous-mêmes. On n’a qu’à se demander « OK conscience, qu’est-ce que je fais, qu’est-ce que j’aime, qu’est-ce je n’aime pas, comment je vais réagir à ça ? » 

J’aimerais que vous me racontiez :

  • Ça vous est déjà arrivé d’enseigner quelque chose et peu de temps après recevoir une situation pour tester votre réaction face à cet enseignement ?
  • Avez-vous déjà vécu une situation où l’enseignement n’était pas là où vous l’attendiez ?

Joignez-vous à ma nouvelle page facebook E*3 Etre en mouvement 

Je veux joindre la page fb